Armement : le Brésil est devenu le premier client de la France

le
0
Le pays d'Amérique Latine s'est taillé une place de choix à côté des autres plus grands clients de la France que sont l'Arabie Saoudite et l'Inde.

Avec près de 6 milliards d'euros de commandes de matériels militaires, le Brésil est devenu le premier client export de la France entre 2000 et 2009. C'est l'un des constats du onzième rapport au Parlement sur les exportations d'armements de la France au titre de l'année dernière. Le Brésil du président Lula s'est taillé une place de choix à côté des autres plus grands clients de la France que sont l'Arabie Saoudite et l'Inde. Cela grâce à plusieurs contrats de sous-marins conventionnels de classe Scorpène, d'hélicoptères ainsi qu'à la mise en place d'un partenariat stratégique entre les deux pays.

Nelson Jobim, le ministre de la défense brésilien, a indiqué récemment que Brasilia rendrait public d'ici à la fin de l'année, le nom du constructeur ayant remporté l'appel d'offres pour fournir à l'armée de l'air 36 avions de combat. Un marché de plusieurs milliards de dollars pour lequel s'affrontent le Rafale, le chasseur français construit par Dassault Avia

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant