Armement : la Pologne annule une commande de 50 hélicoptères pour 3,14 milliards d'euros

le
18
Armement : la Pologne annule une commande de 50 hélicoptères pour 3,14 milliards d'euros
Armement : la Pologne annule une commande de 50 hélicoptères pour 3,14 milliards d'euros

Neuf jours avant la visite de François Hollande en Pologne, Varsovie vient d'annoncer l'annulation d'une commande de 50 hélicoptères à Airbus Helicopters pour un montant de 3,4 milliards d'euros. «Les divergences dans les positions de négociations des deux parties ont rendu impossible un compromis, ainsi la poursuite des négociations devient sans objet», explique un communiqué officiel du ministère polonais du développement. 

 

En réalité, cette annonce n'est pas réellement une surprise. Dès janvier, la Pologne jugeait «très probable» l'annulation de ce contrat. Cet accord avait été conclu par le précédent gouvernement polonais, battu aux législatives d'octobre 2015 par le parti Droit et Justice (PiS), eurosceptique. Or, le PiS a déclaré à plusieurs reprises que sa préférence allait à un constructeur acceptant de produire localement les appareils. 

 

En concurrence avec Sikorsky et AgustaWestland

 

En mai 2015, Varsovie avait sélectionné Airbus Helicopters face à l'américain Sikorsky et à l'anglo-italien AgustaWestland pour fabriquer ses 50 hélicoptères Caracal de transport. Des appareils militaires conçus utilisés notamment dans les conflits au Liban, en Afghanistan, au Mali et en Libye.

 

A cette époque, Airbus avait promis de faire de la Pologne son cinquième pilier européen, aux côtés de la France, de l'Allemagne, de l'Espagne et du Royaume-Uni. L'industriel avait promis de créer 3 550 emplois sur place et proposé de conditionner ce contrat à des partenariats industriels sur de futurs programmes civils ou militaires. Turbomeca avait promis d'assembler ses turbines à sur place et Safran, l'équipementier aéronautique a déjà ouvert en janvier une usine dans le sud-est de la Pologne, d'une surface de 8000 m2, qui emploie plus de 100 personnes.  

 

Selon le gouvernement polonais, «l'interlocuteur n'a pas présenté de proposition répondant à l'intérêt économique et la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3039634 il y a 2 mois

    Le voyage prévu de FH en Pologne n'a plus aucun sens : la Pologne doit d'abord clarifier sa position par rapport à l'UE dont elle reçoit d'énormes subventions. La GB a d'ailleurs parfaitement raison de s'opposer à ce transfert de richesses.

  • M7097610 il y a 2 mois

    comme les tgv, ils se sont aperçu que ces helico français ne fonctionnent pas dès -5° et surchauffent au dessus de 25 °...

  • aerosp il y a 2 mois

    Et dire que hollande a donné les Mistrales aux Egyptiens sur ordre de la Pologne. la facture pour la France est colossale

  • BARIL22 il y a 2 mois

    Très bonne décisions, achetons français produit sur sol français et kickass pour les politiques.

  • jean.coq il y a 2 mois

    Il ne faut pas se faire d'illusion: de plus en plus de pays sont prets à acheter telle ou telle marque, Alstom, Airbus, etc. à la simple condition que cette marque donne du travail aux travailleurs locaux.

  • danie649 il y a 2 mois

    Les Polonais sont des gens qualifiés mais faut déjà se comprendre sur les chantiers y compris dans un travail bien déterminé. da, da, qu'ils disent et hop on re-démonte car pas conforme.

  • Berg690 il y a 2 mois

    soutiens vis à vis des russes. ? les russes ont envahi?

  • danie649 il y a 2 mois

    Les 450 000 polonais qui travaillent comme plombier, soudeur, métallier , bref, nous coûtent cher, renvoyer les chez eux et on trouvera la main d'oeuvre chez nous pour les remplacer.

  • berkowi il y a 2 mois

    La Pologne renvoi l'ascenseur aux Etats-Unis pour leurs soutiens vis à vis des russes. Les américains ont des troupes à temps plein localement. Les achats de F16 n'ont rien à voir avec un appel d'offre qui dès le départ était truqué : achat de F16 ou compatible, c'étaient les termes de l'AO. C'est vrai aussi pour les DA anti balistique et pour les hélicos. Les US sont plus chers et moins performants. Question: que fait la Pologne dans l'EU. Prendre des subventions et rien d'autre. CQFD !

  • danie649 il y a 2 mois

    Le Rafale est cher, certes mais c'est le meilleur. Maintenant a-t-on besoin dans un avion de chasse la technologie qui est dans celle du RAFALE ?