Armement : la France a perdu du terrain à l'exportation

le
0
Les ventes de matériels militaires ont reculé de 26%, à 4,8 milliards d'euros, en 2012.

Un millésime moyen mais qui reste honorable. Faute de contrats majeurs, les exportations françaises d'armement ont reculé de 26 % en 2012, à 4,8 milliards d'euros, par rapport aux 6,5 milliards de 2011.

Depuis le plus haut de 2009 (8,16 milliards), les ventes de matériels militaires évoluent en dents de scie. Elles restent encore loin de l'objectif affiché depuis plusieurs années, 10 milliards à l'export, qui permettrait aux industriels de compenser les décalages de livraison donc de paiement qui affecteront tous les programmes dans le cadre de la nouvelle loi de programmation militaire 2014-2019. Malgré cela, «la France s'est maintenue parmi les cinq premiers exportateurs mondiaux de matériels de défense», a souligné Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, en présentant, mercredi 11 septembre, le rapport au Parlement sur les exportations d'armement françaises ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant