Armani veut continuer d'investir après une bonne année 2013

le
0
ARMANI VEUT CONTINUER D'INVESTIR APRÈS UNE BONNE ANNÉE 2013
ARMANI VEUT CONTINUER D'INVESTIR APRÈS UNE BONNE ANNÉE 2013

MILAN (Reuters) - Le maison de mode italienne Giorgio Armani a annoncé vendredi qu'elle prévoyait d'accroître ses investissements pour renforcer ses marques et son réseau de distribution, après avoir fait état d'une hausse de 4,5% de son chiffre d'affaires en 2013.

Son bénéfice d'exploitation (Ebit) a augmenté de 18%, à 401 millions d'euros, l'année dernière et sa trésorerie disponible a atteint 700 millions à la fin décembre.

Le groupe, toujours contrôlé par son fondateur Giorgio Armani, a investi 100 millions d'euros en 2013, notamment pour poursuivre le développement de son réseau de boutiques et améliorer sa chaîne d'approvisionnement.

La croissance, dit la maison de mode, a été au rendez-vous l'an dernier pour toutes les griffes, qui vont de la marque de haute couture Armani Privé au label AJ Armani Jeans, et sur tous les marchés.

Si la croissance des ventes a néanmoins ralenti par rapport à 2012 (elle avait atteint 16%), la performance est à contre-courant d'une forte décélération dans le secteur liée au repli de la demande chinoise et à une reprise atone en Europe.

Armani a ainsi fait mieux que son concurrent italien Gucci avec une croissance de 8,3% du chiffre d'affaires à taux de changes constants, contre 2,2% pour la marque de Kering. Prada est encore loin devant avec une hausse de 13,3%.

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires annuel record, à 2,19 milliards d'euros, contre 2,09 milliards en 2012. Armani a mis en avant des performances solides en Europe, notamment en France et en Grande-Bretagne.

La maison de mode a également annoncé le rachat du solde de 50% dans la marque A/X Armani Exchange destinée à une clientèle jeune.

"Notre solide rentabilité et nos liquidités disponibles nous permettent d'accélérer nos investissements pour notre développement futur", a déclaré dans un communiqué Giorgio Armani, qui a fondé sa marque en 1975.

Dans une interview accordée au quotidien italien Il Sole 24 Ore, le couturier a déclaré qu'il se concentrerait sur le renforcement de son réseau de distribution sur ses marchés clés au même rythme que l'année dernière. Plus de 100 magasins ont été ouverts en 2013.

Giorgio Armani, qui, à 80 ans, n'envisage pas de lâcher les rênes de l'entreprise, a dit que le groupe allait également mettre l'accent sur les accessoires, un segment très rentable pour les marques de luxe.

(Isla Binnie, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant