Armani veut continuer à ouvrir plus de 100 boutiques par an

le
0
Le groupe italien a enregistré une croissance de 16% de ses ventes en 2012 et défie le ralentissement du marché.

À l'heure où la planète luxe s'alarme d'un très net ralentissement de la croissance du marché mondial, après des années exceptionnelles portées par l'explosion du marché chinois, l'empire Armani détonne. Le groupe de mode italien, toujours détenu à 100% par le créateur Giorgio Armani et sa famille, a enregistré l'an passé une croissance de ses ventes à taux de change courant de 16%, à près de 2,1 milliards d'euros. C'est plus que la performance de 2011 (+13,6%). «À taux de change constants, la croissance est supérieure à deux chiffres en 2012», assure le groupe, tout en refusant d'en communiquer le détail. Le résultat opérationnel a lui augmenté de 20%, à 339 millions d'euros.

En 2012, «la croissance des ventes a été particulièrement forte pour Giorgio Armani et Emporio Armani», les deux marques haut de gamme de l'empire. Celles-ci, qui contr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant