«Arkema se place au niveau des meilleurs»

le
0
INTERVIEW - Le patron du groupe se félicite du chemin parcouru depuis la séparation d'avec Total.

Cinq ans après l'émancipation d'Arkema, ex-branche chimie du groupe Total, son PDG Thierry Le Hénaff explique les perspectives du premier chimiste français.

LE FIGARO. - Les premiers mois de 2011 confirment-ils les performances de l'an dernier?

Thierry LE HÉNAFF. - Nous bouclons le meilleur trimestre de l'histoire d'Arkema. Le chiffre d'affaires enregistre une croissance de 33%, due à la hausse des prix, répercutée intégralement à nos clients, ainsi qu'à un effet volume. Le bénéfice net est multiplié par quatre, à 151 millions d'euros et l'Ebitda (résultat brut d'exploitation), atteint 17% du chiffre d'affaires grâce à une progression très supérieure à celle du marché. Cela nous place au niveau des meilleurs chimistes.

Le secteur de la chimie est animé par de nombreuses opérations d'acquisitions. Comptez-vous participer au mouvement?

Nous finaliserons en juillet l'acquisition, pour 550 millions d'euros, des résines de Total. Après cette opération, notre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant