Arkema réalise le meilleur trimestre de son histoire

le
0
Cinq ans après sa scission d'avec Total, le chimiste de spécialités annonce un excédent brut d'exploitation trimestriel record, à 320 millions d'euros. Un montant qu'il souhaite porter à 1 milliard d'euros d'ici la fin de l'année.

Trois mois après la publication du meilleur trimestre de son histoire,Arkema récidive. Le chimiste de spécialités né en 2005 de la scission d'avec le géant pétrolier Total, a dévoilé ce matin un excédent brut trimestriel (Ebitda) record de 320 millions d'euros, en hausse de 33% sur un an, et bien supérieur aux 305 millions attendus par les marchés. C'est un nouveau plus haut pour le chimiste de spécialité en termes de rentabilité: comparée au chiffre d'affaires de 1,77 milliard d'euros (+10,5% sur un an), la marge d'Ebitda ressort à 18%, soit trois points de mieux qu'il y a un an, et trois fois plus (6,2%) qu'au moment du spin-off de 2005. Le résultat net part du groupe progresse quant à lui de 55%, à 184 millions d'euros, contre 159 millions attendus.

Selon la direction, cette nouvelle publication supérieure aux attentes est le fruit du repositionnement entamé depuis cinq ans, sur des produits de «haute performance», et donc à plus forte valeur ajoutée. Comme...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant