Arkema : l'action fait fi de la baisse du pétrole

le
0
Le site Arkema de Clear Lake, aux Etats-Unis. (© Arkema)
Le site Arkema de Clear Lake, aux Etats-Unis. (© Arkema)

(lerevenu.com) - ISIN:FR0010313833:ISIN Le sursaut du titre laisse surtout entendre que la chute de l'or noir n'est pas forcément une mauvaise nouvelle pour Arkema. La baisse du prix du pétrole devrait, certes, peser sur les comptes à court terme. Les clients du groupe anticipent des baisses de tarifs et préfèrent différer leurs achats en consommant leurs stocks. Mais ce phénomène ne devrait pas durer au-delà de début 2015, selon Citi. Le risque de spirale déflationniste dans le secteur semble en outre limité car la chute du Brent est plus due à une abondance d'offre qu'à un recul de la demande.

Et cette baisse n'a pas que des désavantages. Elle améliore la compétitivité des chimistes européens vis-à-vis de leurs concurrents américains et chinois, qui pouvaient s'appuyer sur des ressources fossiles moins onéreuses (gaz et charbon). La chute du Brent devrait enfin soutenir la croissance mondiale à laquelle les chimistes sont sensibles.

Par ailleurs, Arkema, qui réalise 36% de ses ventes aux États-Unis, bénéficiera de la dépréciation de l'euro. Selon Citi, les gains atteindraient 30 à 40 millions d'euros pour l'excédent brut d'exploitation 2015. Au total, nous anticipons une amélioration progressive de l'environnement d'Arkema. À 11,7 fois le profit net estimé pour 2015, le titre n'intègre pas cette tendance.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant