Aristide retrouve Haïti après sept ans d'exil

le
0
L'ex président haïtien, suspecté de trafic de drogue et d'exactions, avait été renversé en 2004. Malgré ces dérives, l'ancien prêtre des bidonvilles est resté très populaire et pourrait influencer le résultat de la présidentielle du 20 mars.

Retourner en Haïti. Après sept ans d'exil en Afrique du Sud, Jean-Bertrand Aristide voit enfin son souhait se réaliser. L'ex chef d'Etat haïtien a atterri vendredi après-midi à Port-au-Prince. «Je pense que les Haïtiens sont vraiment heureux que nous soyons sur le chemin du retour, heureux de savoir que leurs rêves vont être exaucés par ce qui va se passer», soulignait peu avant son arrivée celui qui fut deux fois président de l'île. Un sentiment loin d'être partagé par la communauté internationale. Jean-Bertrand Aristide retrouve Haïti, qui ne s'est pas remis du séisme de février 2010, 48 heures avant le second tour de la présidentielle. Sa présence pourrait perturber le scrutin de dimanche entre l'ancienne Première dame Mirlande Manigat et le chanteur populaire Michel Martelly.

Les Etats-Unis ont fait pression jusqu'au dernier moment sur Pretoria, via un coup de fil jeudi d'Obama à son homologue sud africain Jacob Zuma, pour que son retour soit reporté aprü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant