Ariel Castro, le bourreau de Cleveland, plaidera non coupable

le
0
Les avocats de l'homme, inculpé pour la séquestration et le viol pendant une décennie de trois jeunes Américaines, affirment détenir «toutes les preuves» de son innocence.

New York

Les avocats d'Ariel Castro ont annoncé mercredi que leur client accusé de viol et d'enlèvement des trois Américaines de Cleveland plaiderait non coupable. Ils affirment détenir «toutes les preuves» de son innocence. La stratégie peut paraître surprenante, elle n'est en tout cas pas rare dans le système judicaire américain. «C'est une formalité. Dans notre système, rares sont ceux qui commencent par plaider coupables» précise l'avocat new-yorkais Ron Kuby. A-t-elle des chances de réussir? «Rien n'est moins sûr» souligne celui-ci, les éléments de preuves pesant contre lui sont nombreux». Pour l'instant, elle donne en tout cas une marge de man½uvre aux avocats de Castro. Il n'est pas exclu que celui-ci plaide coupable plus tard afin d'éviter la peine de mort que le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant