Ariane 5 a placé deux satellites sur orbite

le
2
Ariane 5 a placé deux satellites sur orbite
Ariane 5 a placé deux satellites sur orbite

CAYENNE (Reuters) - Le lanceur européen Ariane 5 a mis sur orbite les satellites EchoStar XVII pour l'opérateur Hughes Network Systems et MSG-3 pour l'organisation européenne Eumetsat, a annoncé jeudi Arianespace.

Le décollage s'est déroulé à 18h36, heure de Guyane (21h36, GMT) depuis le centre spatial guyanais à Kourou. Ariane s'est ensuite envolée dans le ciel dégagé de Guyane.

Vingt-sept minutes et 34 secondes plus tard, le lanceur européen se séparait du satellite de télécommunications EchoStar XVII pour l'opérateur Hughes Network Systems, LLC, une filiale d'EchoStar Corporation. Construit par Space Systems Loral et d'un poids de 6100 kg, EchoStar XVII complètera l'offre de services internet HughesNet pour l'Amérique du Nord pendant 15 ans.

"C'est un satellite très puissant pour répondre à la demande croissante des clients pour les services internet à très haut débit", a déclaré depuis la salle de contrôle Jupiter, Jean-Yves le Gall, P-DG d'Arianespace.

Trente-quatre minutes et 11 secondes après le lancement, Ariane mettait sur orbite le satellite de météorologie MSG-3 (pour Meteosat Second Generation) pour l'organisation européenne Eumetsat.

D'un poids d'environ deux tonnes et construit par Thales Alenia Space, MSG-3, comme les trois autres satellites de la gamme, embarquera le radiomètre imageur Serivi qui observe la Terre dans douze canaux du spectre visible et l'instrument GERB qui mesure le rayonnement solaire réfléchi et le rayonnement thermique émis par la Terre. MSG-3 effectuera ses observations pendant sept ans.

Jean-Yves Le Gall s'est félicité de la flexibilité d'Ariane 5 qui peut lancer "simultanément l'un des plus gros satellites de communications jamais construit et l'un des plus performants satellite de météorologie".

Prochaine mission pour Ariane 5, le lancement des deux satellites de télécommunications Intelsat 20, construit par Space Systems Loral, et Hylas II. Le tir sera effectué du Centre Spatial Guyanais, le 2 août prochain.

Le vol 207 d'Ariane de jeudi est le 63e lancement d'une Ariane 5.

Franck Leconte, édité par Benjamin Massot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3462735 le vendredi 6 juil 2012 à 09:08

    On a quant même quelque truc qui marche en Europe!

  • M140210 le vendredi 6 juil 2012 à 08:29

    Comme d'habitude les commentaires seront légion s'il y a un accident.