Argentine : une dévaluation à haut risque

le
3
Le dollar a bondi à Buenos Aires, après que le président Macri a libéralisé le marché des changes, ce qui a entraîné une dévaluation de 40 % du peso. 
Le dollar a bondi à Buenos Aires, après que le président Macri a libéralisé le marché des changes, ce qui a entraîné une dévaluation de 40 % du peso. 

Sur la rue Florida, artère commerçante de Buenos Aires où a explosé le marché noir du dollar depuis quatre ans, on entend toujours ces hommes et ces femmes chanter leurs « dollars, dollars, change ! » Ils espèrent encore entraîner quelques clients dans ces bureaux clandestins, nichés au fond des galeries marchandes, pour changer pesos contre devises au taux blue. Un taux parallèle, illégal, né des restrictions de change imposées par Cristina Kirchner depuis 2011. La libéralisation du marché, entérinée mercredi 16 décembre 2015, a provoqué une dévaluation de 40 % de la monnaie argentine, dont le taux est naturellement venu flirter avec celui pratiqué rue Florida. Lucas travaille dans le marché noir du dollar depuis plus de dix ans. Il ne s'inquiète pas de voir disparaître son business : « Ça a toujours existé dans ce pays. Avec 40 % d'économie informelle, c'est indispensable. Les transactions immobilières, dont une bonne partie est effectuée en dollars et au noir, vont reprendre », espère-t-il.

Dévaluation = inflation

Pour sa part, Alain d'Etigny, fondateur de l'agence de voyages Argentina Excepcion, est soulagé : « Pendant quatre ans, on a évolué dans une double économie qui nous a beaucoup compliqué la vie. » L'Argentine était devenue chère et il se heurtait à l'incompréhension de ses clients étrangers, perdus face à la coexistence de cinq taux de change différents. « Dans un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 12 mois

    Avec le FN la France sera l'Argentine de demain.

  • frk987 il y a 12 mois

    Cet article devrait être obligatoirement lu par tout électeur du FN....ils déposent leur bulletin dans l'urne et signe lu et approuvé !!!!!

  • aerosp il y a 12 mois

    Les Argentins vont vite déchanter