Argentine-Le gouverneur de la banque centrale démissionne

le
0

BUENOS AIRES, 2 octobre (Reuters) - Le gouverneur de la banque centrale argentine Juan Carlos Fabrega a démissionné mercredi après s'être longtemps battu avec le gouvernement concernant l'objectif de la politique monétaire: maîtriser l'inflation ou bien soutenir à la croissance. Un porte-parole de la présidente Cristina Fernandez a annoncé que Fabrega serait remplacé par Alejandro Vanoli, responsable de l'autorité des marchés financiers du pays. Des rumeurs de départ imminent du gouverneur avaient déjà entraîné la Bourse et les obligations argentines à la baisse. Selon des analystes, cette confirmation devrait être mal accueillie sur les marchés alors que le pays est confronté à une devise fragile et l'un des plus forts taux d'inflation au monde, quelques semaines après un défaut de paiement sur sa dette. "Pas bon signe", dit l'analyste de Goldman Sachs Alberto Ramos. "Fabrega était perçu comme jouant un rôle de modérateur et comme quelqu'un qui comprenait vraiment le fonctionnement des marchés financiers." (Jorge Otaola, Walter Bianchi, Sarah Marsh et Hugh Bronstein à Buenos Aires et Davide Scigliuzzo de Thomson Reuters IFR à New York, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant