Argentine : L'Atlético Madrid a refusé de libérer Simeone

le
0

Si Gerardo Martino a été confirmé à la tête de l’équipe d’Argentine, la Fédération Argentine aurait sondé Diego Simeone pour jauger de son intérêt. Le président de l’Atlético Madrid a assuré s’être fermement opposé à un départ de son entraîneur.

Après l’échec de l’Argentine en finale de la Copa America Centenario, Gerardo Martino a hésité quant à continuer à la tête de l’Albiceleste. Si, finalement, l’ancien entraîneur du FC Barcelone a été confirmé à la tête de la sélection argentine et prendra en main l’équipe qui ira aux Jeux Olympiques, la Fédération Argentine de football (AFA) a sondé certains entraîneurs pour étudier la question de la succession éventuelle de « Tata ». L’un d’entre eux a été Diego Simeone, l’entraîneur de l’Atlético Madrid. Mais, dans ce cas, les dirigeants de l’AFA ont dû faire face au refus net de la part des dirigeants du club colchonero. « J'ai dit non à la sélection argentine, afin qu'ils se retournent vers quelqu'un d'autre », a répondu Enrique Cerezo, président de l’Atlético, à des journalistes lui posant une telle question.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant