Argentine-L'ancienne présidente Fernandez convoquée par la justice

le
0
    BUENOS AIRES, 26 février (Reuters) - L'ancienne présidente 
argentine, Cristina Fernandez, a été convoquée vendredi par un 
juge qui enquête sur la vente de contrats à terme sur le dollar 
cédés par la banque centrale d'Argentine à des prix inférieurs à 
ceux du marché. 
    Le juge Claudio Bonadio, qui soupçonne une fraude au 
détriment des finances publiques, a également convoqué l'ancien 
ministre de l'Economie, Axel Kicillof, et l'ancien banquier 
central Alejandro Vanoli dans le cadre de cette enquête. 
    L'ex-chef d'Etat sera interrogée le 13 avril comme les 
autres personnes citées dans le dossier. 
    Sous l'ère Fernandez, l'Argentine a régulièrement cédé des 
dollars afin de soutenir le cours du peso et tenter d'endiguer 
une inflation à deux chiffres. 
 
 (Nicolas Misculin,; Nicolas Delame pour le service français, 
édité par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant