Argentine : Cristina Kirchner durcit son bras de fer avec Clarin

le
0
Le groupe de médias argentin a gagné une manche en justice. La présidente en appelle au peuple et à la Cour suprême.

En guerre contre le principal groupe de presse du pays, Clarin, la présidente Cristina Kirchner a pris à témoin dimanche des centaines de milliers d'Argentins, lançant une virulente attaque contre la justice argentine. Son gouvernement venait de déposer un recours devant la Cour suprême contre une décision en appel favorable à Clarin.

Au milieu de chants patriotiques, des banderoles à l'effigie d'Evita ou de La Campora, organisation de jeunesse péroniste de gauche présidée par son fils Maximo, Cristina Kirchner a appelé à une justice «indépendante du pouvoir politique, mais aussi du pouvoir économique et des grandes corporations. Les gens veulent une justice au service du peuple», a-t-elle martelé dans un long discours lors du 29e anniversaire du retour à la démocratie.

Cet assaut survient alors que le gouvernement a subi un grave re...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant