Argentine : Cassandre Bouvier a été violée par plusieurs hommes

le
0
L'ADN prélevé sur l'une des deux étudiantes françaises retrouvées mortes fin juillet est, de ce fait, inexploitable.

Il y avait donc plusieurs violeurs. Plus d'un mois après le drame, les tests ADN commencent à livrer leurs premiers résultats dans le double meurtre des étudiantes françaises en Argentine. Mercredi, les autorités ont indiqué que Cassandre Bouvier, 29 ans, avait été violée par plusieurs hommes, rendant ainsi l'ADN prélevé inexploitable : «le profil génétique des prélèvements d'ADN effectués sur le corps ne peut être établi car il y a eu plusieurs violeurs», a ainsi indiqué une source judiciaire, citant le rapport des analyses ADN transmis par l'Université de Buenos Aires à la justice de Salta.

Pour autant, les policiers pensent tenir leurs agresseurs : en garde à vue, Santos Clemente Vera, 37 ans, gardien d'un lotissement privé, et Omar Dario Ramos, un guide de 47 ans, ont reconnu avoir violé et frappé Cassandre Bouvier. Mais les deux hommes ont en revanche assuré ne pas l'avoir tué : selon eux, c'est un autre suspect, Daniel Vilte, qui serait l'auteur des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant