Argentine - Belgique : Les compos probables

le
0
Argentine - Belgique : Les compos probables
Argentine - Belgique : Les compos probables
L'Argentine n'a plus connu une demi-finale de Coupe du Monde depuis 1990. En face d'elle, la Belgique qui arrive en quarts de finale du Mondial pour la deuxième fois après 1986. Le vainqueur de cette confrontation aura donc réussi une belle performance en se hissant dans le dernier carré. ARGENTINE - BELGIQUE

CM 2014 / Quarts de finale - Samedi 5 juillet à 18h00

Arbitre : M. Rizzoli (ITA)

Estádio Nacional - Brasilia (69 349 places)

La dernière demi-finale de l'Argentine en Coupe du Monde remonte à 1990. De son côté, la Belgique n'a connu qu'une seule demi-finale et c'était en 1986. C'est également cette année-là que les Diables Rouges ont joué (et gagné) leur seul quart de finale lors d'un Mondial. Les deux nations se sont affrontées deux fois dans l'histoire du tournoi : en quarts de finale en 1982 (victoire des Diables Rouges, 1-0) et en demi-finales en 1986 (victoire de l'Argentine, 2-0). Dans une rencontre qui s'annonce très serrée, la différence viendra peut-être du banc. Dans ce domaine, la Belgique s'en sort bien. Sur les six buts inscrits depuis le début de la compétition, quatre viennent des remplaçants. De son côté, l'Argentine, bien que critiquée, n'a connu que la victoire dans cette Coupe du Monde brésilienne. Après une édition 2010 décevante, Lionel Messi se montre enfin décisif. Le Barcelonais est impliqué dans cinq des sept réalisations argentines.

Les équipes probables

Argentine : Se.Romero - Zabaleta, Demichelis (ou F.Fernandez), Garay, Basanta - Mascherano, Gago, Di Maria - Lavezzi, Higuain, Messi (cap)

Belgique : Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany (cap), Vertonghen - Witsel, Fellaini, Defour - De Bruyne, Hazard, Origi

Ils ont dit

Alejandro Sabella (Argentine) : « On attend toujours quelque chose de différent de Messi. Il y a une équipe qui soutient Messi, qui le fait se sentir bien et fort. Il y a quatre ans, il était critiqué. Aujourd'hui, on dit qu'on dépend trop de lui. »

Marc Wilmots (Belgique) : « Même si je m'attends à un match très tactique et très fermé, nous allons garder notre philosophie qui est d'aller de l'avant. On peut écrire l'histoire. Les joueurs le savent. »

Calendrier et résultats | Le classement des buteurs | La Tweet Map du Mondial

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant