Argent public : le vrai coût de nos ex-présidents

le
21
Argent public : le vrai coût de nos ex-présidents
Argent public : le vrai coût de nos ex-présidents

Il a fallu dix-sept mois au député socialiste René Dosière pour obtenir la réponse, mais les chiffres sont là : frais de fonctionnement, de personnel et dépenses de sécurité incluses, les trois anciens présidents de la République coûtent chaque année 9,6 M€ au budget de la nation : « VGE » (Valéry Giscard d'Estaing) est en tête avec 3,9 M€, devant Nicolas Sarkozy (3,3 M€) et Jacques Chirac (2,4 M€).

Il y a un an, René Dosière, qui œuvre depuis des années pour que les dépenses des hommes politiques (coût de l'avion présidentiel, effectifs des cabinets ministériels, etc.) soient moins opaques, avait réalisé une première évaluation, arrivant à un budget de 6,2 M€ pour nos trois « ex-présidents ». Mais c'était compter sans les frais liés à leur sécurité. Le ministère de l'Intérieur a donc mis près d'un an et demi avant de consentir à cette demande-là.

Le député propose un débat

Le « record » de VGE s'explique par le coût élevé de la surveillance de sa propriété provinciale à Authon, dans le Loir-et-Cher : 1,303 M€ par an, soit 2,6 fois plus que pour protéger le château de Bity de Jacques Chirac en Corrèze (502 407 €).

Si Nicolas Sarkozy, qui n'a pas de propriété de ce type à sécuriser, est deuxième du classement, c'est qu'il sollicite plus que les deux autres anciens présidents les deniers publics pour la surveillance de sa personne et de son domicile parisien : près de 1,8 M€ par an, contre 1,1 M€ pour VGE et un peu plus de 800 000 € pour Jacques Chirac. Et pour cause... si la surveillance du domicile de Chirac a été supprimée en juillet 2010, « celle de Nicolas Sarkozy mobilise toujours 6 effectifs par 24 heures », souligne René Dosière, qui a déposé une proposition auprès du groupe socialiste, afin de lancer un débat public sur les avantages consentis aux anciens présidents.

QUESTION DU JOUR. La République doit-elle continuer à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nanard83 il y a 8 mois

    Si on n'est plus président , il faut, retrouver un travail ( idem pour tous les élus )

  • nanard83 il y a 8 mois

    Pourquoi débattre ???Supprimer , c'est tout Les éventuels " débats " vont durer des années !

  • dsta il y a 8 mois

    Et notre monarque actuel, il nous coûte combien de centaines de Milliards depuis son arrivée (2200 milliards de dette sans compter le hors bilan de 3000 milliards), 650 000 chômeurs supplémentaires, 3 guerres, l'invasion de notre territoire et la perte totale de notre identité, la fuite des personnes fortunées, des cerveaux et des jeunes qui refusent de continuer à vivre dans ce pays quasi marxiste, délétère et létal,... !!!

  • ericlyon il y a 8 mois

    Encore une fois le problème n'est pas là. Il faut arrêter de critiquer la politique et les politiques dans leur ensemble. Cette critique fait le jeu des extrêmes et des anarchistes qu'on retrouve souvent sur les réseaux sociaux, il suffit de lire certains commentaires. Ce n'est pas les quelques millions dépensés pour nos politiques qui grévent le budget de la France mais bien les mauvaises décisions de certains politiques, fonctionnaires et électeurs qui nous font perdre des milliards.

  • boyeau il y a 8 mois

    Quelle honte! j'ai entendu ce matin que Hollande donnait 50 millions aux libanais alors que nos trois ex-monarques nous coûtent plus de 9 millions par an ! Quand on pense qu'un quatrième va bientôt se rajouter à la liste...Et que tous ont des retraites cumulées obtenues à minima de temps de présence....

  • ericlyon il y a 8 mois

    Il se croit encore dans l'opposition alors que ça fait 4 ans qu'il gouverne, c'est déplorable mais ça explique bien les raisons de la déchéance de la France. Ce qui est aussi déplorable c'est que les moutons de Panurge les suivent dans leur déclarations polémiques au lieu de leur reprocher de mal faire leur travail.

  • ericlyon il y a 8 mois

    On comprend mieux pourquoi la France est mal gérée.

  • ericlyon il y a 8 mois

    Il y a probablement un autre député socialiste qui doit vérifier que les députés ne se resservent pas deux fois à la cantine.

  • ericlyon il y a 8 mois

    D'un point de vue financier gérer l'état c'est gérer des milliards voire des dizaines ou même des centaines de milliards mais en aucun cas s'occuper des millions. Les députés socialistes n'ont semble-t-il pas encore bien compris qu'ils gouvernaient.

  • M2266292 il y a 8 mois

    Il suffit de tout supprimer et l'affaire est réglée