Argent du foot : les propositions du rapport Glavany ne font pas l'unanimité

le
0
Argent du foot : les propositions du rapport Glavany ne font pas l'unanimité
Argent du foot : les propositions du rapport Glavany ne font pas l'unanimité

Le groupe de travail sur le «football durable» présidé par le député PS Jean Glavany a dévoilé ce mercredi neuf propositions pour «rénover le modèle économique, social et citoyen du football», suggérant notamment de rapprocher le statut fiscal des joueurs avec celui des artistes.

Constitué d'une vingtaine de membres issus du milieu du football (clubs, fédération, ligues, joueurs, arbitres, supporteurs, UEFA) et du monde politique (ministères, Parlement, Union européenne), ce groupe a remis les 33 pages de son rapport à la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, qui l'avait commandé en juin 2013 afin de nourrir son projet de loi de modernisation du sport annoncé pour cette année.

Merci à J. Glavany, qui me remet son rapport, et aux mbres du gpe de travail #FootDurable pr leur contribution sur avenir du #foot français? Valérie Fourneyron (@vfourneyron) January 29, 2014

Le foot français sur la défensive 

Preuve que le consensus n'a pas toujours présidé aux débats, les instances du football français, FFF, LFP, UCPF, UNFP et UNECATEF (fédération, ligue, syndicat des clubs, des joueurs et des éducateurs) ont immédiatement répondu par un communiqué regrettant « le très court temps imparti au groupe de travail (qui) n'a pas permis d'atteindre les objectifs fixés et estimant que plusieurs propositions auraient bénéficié d'être examinées plus avant.»

«FFF, LFP, UCPF, UNFP et UNECATEF entendent préciser que, si elles partagent la vision proposée, elles restent réservées sur sa mise en ?uvre et son impact et désireuses de prolonger le travail avec les ministères concernés», poursuit le communiqué.

Bâti autour de trois thèmes --responsabilité sociale et citoyenne, régulations, modèle économique-- le rapport est en effet ponctué de neuf propositions plus ou moins consensuelles comme le renforcement de la sécurité et du civisme par la fermeté et le dialogue (proposition N°1) ou ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant