Areva va développer ses mines d'uranium en Mongolie

le
0
AREVA VA DÉVELOPPER SES MINES D'URANIUM EN MONGOLIE
AREVA VA DÉVELOPPER SES MINES D'URANIUM EN MONGOLIE

PARIS (Reuters) - Areva a signé un accord pour développer des mines d'uranium en Mongolie via une coentreprise avec la société publique nucléaire mongole Mon-Atom, a annoncé samedi le groupe français dans un communiqué.

Cette coentreprise, Areva Mines LLC, sera détenue à 66% par le groupe français et à 34% par Mon-Atom, selon le texte qui précise qu'un accord sur une prise de participation de Mitsubishi Corporation avait également été signé.

"Cette coopération, qui associe également notre partenaire Mitsubishi Corporation, est stratégique à double titre", a déclaré le PDG du groupe Luc Oursel. "Elle va permettre de développer le secteur de l'uranium en Mongolie et de poursuivre la diversification géographique des activités minières d'Areva."

Au Niger, Areva a récemment fait face à des manifestations dans la ville minière d'Arlit, au cours desquelles plusieurs milliers de personnes ont protesté contre la compagnie française et appuyé le gouvernement dans sa renégociation des contrats d'extraction.

Le communiqué précise que le groupe nucléaire a déjà conduit des travaux d'exploration dans deux gisements d'uranium en Mongolie, Dulaan Uul et Zoovch Ovoo, dont les ressources sont estimées à 60.000 tonnes.

Produit stratégique pour Areva, l'uranium entre dans la composition des combustibles qui alimentent les centrales nucléaires.

Marion Douet, édité par Julien Dury

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant