Areva va démanteler la cuve du réacteur nucléaire Superphénix

le
1
AREVA REMPORTE LE CONTRAT POUR DÉMANTELER LA CUVE DU RÉACTEUR SUPERPHÉNIX
AREVA REMPORTE LE CONTRAT POUR DÉMANTELER LA CUVE DU RÉACTEUR SUPERPHÉNIX

PARIS (Reuters) - Areva a annoncé mardi la signature d'un contrat de "plusieurs dizaines de millions d'euros" avec EDF pour démanteler les équipements internes de la cuve du réacteur nucléaire Superphénix, à Creys-Malville (Isère).

Le contrat porte sur les études préalables, la qualification des procédés, la fabrication des outils et les travaux de démantèlement des équipements, a précisé le spécialiste public du nucléaire dans un communiqué.

Le marché comprend également le conditionnement des déchets, notamment fortement radioactifs.

Areva a souligné qu'il s'agissait du premier chantier de démantèlement de tels équipements sur un réacteur de plus de 1.000 mégawatts (MW) en France.

Superphénix, modèle de 1.200 MW en bordure du Rhône, a été opérationnel de 1986 à 1996 mais n'a produit de l'électricité que quelques années en raison d'incidents à répétition.

Le démantèlement des équipements internes de la cuve sera réalisé par l'activité Démantèlement et services d'Areva. Il devrait durer jusqu'en 2024 et mobilisera plus de 50 personnes en phase de pic de chantier.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gedovius le mardi 1 déc 2015 à 10:43

    Pourraient pas aussi démanteler l'actuelle équipe au pouvoir ? Cad l'actuel gouvernement et son chef ? 9a serait bien et, au moins, ça ferait plaisir aux français !