Areva songerait à une introduction en Bourse

le
0
L'entreprise pourrait à nouveau faire appel aux marchés en cas d'échec des négociations en cours sur une augmentation de capital, assurent Les Echos .

L'ouverture du capital d'Areva prend une nouvelle tournure. Le groupe nucléaire public envisagerait de faire appel à la Bourse pour lever des fonds. Actuellement, Areva n'est coté que sous la forme de certificats d'investissement qui représentent 4% environ du capital. Cette part pourrait donc être élargie, d'après le quotidien Les Echos qui cite les propos de plusieurs représentants du personnel.

La présidente du directoire du groupe, Anne Lauvergeon, aurait évoqué cette piste la semaine dernière lors d'un comité de groupe européen. Selon le quotidien, deux autres scénarios auraient été mentionnés pour financer les énormes investissements à venir: la montée du Fonds stratégique d'investissement (FSI) au capital et une fusion entre la division minière d'Areva et Eramet, le producteur français de nickel et de manganèse, dont Areva possède déjà 26%.

Une porte-parole d'Areva a refusé mercredi soir de commenter ces informations.

Un projet vieux de six ans

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant