Areva-Siemens gagne une manche judiciaire sur l'EPR finlandais

le
0

PARIS (Reuters) - Un tribunal arbitral a rendu une première décision favorable au consortium constitué d'Areva et Siemens dans le litige qui les oppose à l'opérateur finlandais TVO dans le cadre de la construction d'un réacteur nucléaire EPR.

Les partenaires français et allemand ont engagé depuis 2008 une procédure arbitrale à l'encontre du finlandais en raison de retards et de dépassements de facture pour la construction du réacteur nucléaire EPR d'Olkiluoto 3 (OL3) en Finlande.

Le tribunal arbitral de la chambre de commerce internationale a rendu une "sentence partielle" demandant à TVO de "débloquer 100 millions d'euros dus au consortium et retenus en contravention des dispositions contractuelles", a indiqué Areva dans un communiqué.

"Avec les intérêts échus, TVO devra payer une somme totale de 125 millions d'euros ainsi que les frais de procédure supportés par le consortium", précise le communiqué.

Le tribunal doit encore se prononcer sur la plus grosse partie du litige qui représente un montant de 1,94 milliard d'euros, a précisé une porte-parole du spécialiste français du nucléaire.

Le réacteur Olkiluoto 3 devait initialement démarrer ses opérations en 2009 mais des retards et des dépassements de facture ont contraint TVO à repousser à plusieurs reprises sa date de mise en service.

Gwénaëlle Barzic et Lionel Laurent, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant