Areva: S&P's abaisse la dette en catégorie très spéculative.

le
0

(CercleFinance.com) - Standard & Poor's (S&P's), l'une des grandes agences mondiales de “rating” crédit, a abaissé hier la notation de la dette de long terme d'Areva d'un cran, de 'BB-' à 'B+', ce que la fait passer de la catégorie dite 'Spéculatif' (“Non-investment grade, speculative”) à 'Très spéculatif' (“Highly speculative”).

L'agence de notation-crédit appuie sa décision sur le fait que le groupe a annoncé, le 17 décembre, qu'il anticipait une lourde perte au titre de l'exercice 2015, 'ce qui souligne de nouveau le caractère non viable de la structure de son capital, selon nous'.

De plus, 'contrairement à notre prévision antérieure, les détails sur le plan de soutient de l'Etat quant au financement et à l'augmentation de capital ne seront fournis qu'en janvier ou en février, alors qu'Areva sera confronté à une échéance obligataire importante (un milliard d'euros, ndlr) en septembre 2016', ajoute la note.

En outre, 'nous estimons que les liquidités dont disposera Areva pourraient ne pas suffire à couvrir le refinancement de l'obligation', indique a note. Et la dette du groupe (neuf milliards d'euros au 30 juin) devrait encore augmenter.

En effet, l'obtention des approbations de la part de l'Union européenne pourrait prendre du temps, et la levée de fonds attendue n'interviendra pas, selon Standard & Poor's, avant la fin de l'année 2016.

La perspective associée à cette nouvelle note est pour l'instant sous revue, S&P's se réservant le droit de relever ladite note si la qualité de crédit du groupe venait à se stabiliser en conséquence du plan de soutien public. 'En l'absence de telles mesures, la notation sera de nouveau abaissée', avertit Standard & Poor's.

'Néanmoins', S&P's considère “très élevée” la probabilité que l'Etat, son actionnaire très majoritaire (87% du capital au total), vienne au secours d'Areva.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant