Areva s'apprête à céder sa filiale Eramet

le
0
(Commodesk) Areva et le Fonds Stratégique d'Investissement (FSI) ont indiqué mardi avoir entamé des négociations exclusives pour la cession des 26% des parts du minier Eramet, que le groupe nucléaire possède depuis 1999. Celui-ci produit essentiellement du nickel, en Nouvelle-Calédonie et en Indonésie. Si les résultats affichés par cette entreprise ont été "satisfaisants", Areva regrette de n'avoir pu augmenter sa participation, et donc son retour sur investissement. "26%, c'est trop peu, ou pas assez", conclut Areva. "Cette transaction s'inscrit dans le cadre du plan Actions stratégiques 2016 annoncé mi-décembre", explique Areva. Ce plan vise à réduire les coûts au cours des quatre prochaines années, pour faire face à d'importantes pertes opérationnelles et redevenir rentable dès 2014. Le géant français doit constituer une provision de 1,5 milliards d'euros, correspondant à une perte de valeurs d'actifs sur plusieurs sites miniers.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant