Areva reste mobilisé pour le nucléaire japonais

le
1
Alors que les fuites d'eau contaminée continuent sur le site de Fukushima, le groupe français poursuit sa collaboration dans le domaine de l'assainissement.

Deux ans et demi après la catastrophe, Areva reste impliqué à Fukushima. Présent au Japon depuis près de quarante ans, le groupe français leader mondial du nucléaire était intervenu dès les premières semaines en proposant avec Veolia un type précis d'intervention pour la gestion des eaux contaminées. Cette opération avait alors duré plusieurs mois.

Par la suite, Areva a fourni plusieurs emballages à sec destinés à recueillir les combustibles usés entreposés dans les piscines du site. Avant l'été, le groupe s'est associé à plusieurs industriels locaux, dont le spécialiste de l'assainissement Atox.

Cette collaboration se fait dans plusieurs directions: protection des personnels destinés à intervenir sur place, me...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mnanni le mardi 3 sept 2013 à 23:35

    AREVA : irresponsable