Areva profite du contrat d'EDF au Royaume-Uni

le
0

(lerevenu.com) - L'action du groupe nucléaire gagne 5% après l'annonce de l'accord entre EDF et le gouvernement britannique pour la construction de deux réacteurs de type EPR. Areva participera activement au projet et détiendra 10% du consortium.

Areva peut remercier EDF. Le groupe nucléaire profite de l'accord entre l'électricien et le gouvernement britannique pour la construction de deux réacteurs, de type EPR, au Royaume-Uni. Areva sera pleinement associé au projet Hinkley Point C puisque le groupe détiendra 10% du consortium, aux cotés d'EDF (45 à 50%) et du chinois CGN (30 à 40%). Des discussions ont également lieu avec une sélection d'investisseurs intéressés par le projet dont la participation pourrait aller jusqu'à 15%, précisent les dirigeants d'Areva.

Ce projet confirme la reconnaissance de la technologie d'Areva au Royaume-Uni. Le groupe nucléaire y a acquis une position significative sur les marchés du combustible, des services et de l'aval du cycle. «L'accord signé représente l'aboutissement d'une action menée conjointement avec EDF depuis 2007 pour contribuer au renouveau de l'énergie nucléaire au Royaume-Uni», se félicite Luc Oursel, PDG d'Areva.

L'action Areva progresse de 5% à mi-séance, signant la plus forte hausse du SBF 120. Vendredi 18 octobre, elle avait déjà gagné plus de 7% après l'annonce de l'entrée en négociations exclusives avec Capgemini, pour la cession d'Euriware, sa filiale à 100% de services informatiques.

Nous confirmons notre avis positif sur l'action Areva.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant