Areva: Oddo réduit sa cible.

le
0

(CercleFinance.com) - Oddo a abaissé son objectif de cours sur Areva de 3 à 2,5 euros, tout en maintenant son conseil 'alléger', au lendemain de la présentation par le numéro un mondial du nucléaire civil d'un projet de scission en actifs opérationnels pérennes dans une New Co (Mines, Amont, Aval) et actifs toxiques dans Areva SA (Areva NP, projet OL3, renouvelables et actifs à céder).

Le refinancement de ces 2 entités doit se faire par 2,9 milliards d'euros de cessions et une recapitalisation de 5 milliards, relaie le broker. Les actifs à pérenniser ou à céder doivent en fait 'descendre' d'Areva SA (structure cotée), qui ne garde que quelques actifs résiduels et le projet OL3, les cessions comprenant avant tout Areva NP (hors OL3) et ensuite Canberra et Areva TA.

'La séparation des actifs implique des valorisations très précises de tous les actifs et passifs pour ne pas léser les 13,5% d'actionnaires non-étatiques', décrypte Oddo, qui souligne que dans la mesure où la cession d'Areva NP comporte des clauses suspensives (enquête cuve Flamanville notamment), que TVO en Finlande se retrouve en première ligne et que Bruxelles doit valider le sauvetage financier, la démarche et les obstacles s'avèrent très complexes à gérer.

Les questions de la répartition de la dette et de l'augmentation de capital entre Areva SA et la New Co ne sont toujours pas résolues à ce stade, pointe également l'intermédiaire, qui n'exclut par ailleurs pas la possibilité d'un retrait de la cote d'Areva et a revu légèrement à la baisse ses prévisions opérationnelles (moins de croissance et marge d'Ebitda d'environ 25% à horizon 2020, contre 29% estimés).


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant