Areva: le parquet national financier ouvre une enquête.

le
0

(CercleFinance.com) - Les comptes d'Areva ont-ils été maquillés et embellis ? Les salariés ont-ils été incités à acheter des actions du numéro un mondial de l'atome civile alors même qu'il était déjà en difficulté ? Epineuses et dérangeantes, ces questions seront tranchées par la justice...

Selon nos confrères du Parisien, dont les assertions viennent d'être confirmées par Areva, le parquet national financier a en effet ouvert une enquête préliminaire visant le groupe à la suite d'une plainte déposée par le syndicat CFE-CGC pour délit de fausse information et tromperie.

Ledit syndicat prétend que les salariés ont été poussés à investir en 2013, alors que la direction connaissait l'état réel des finances d'Areva. La procédure englobe actuellement près de 300 salariés, ex-employés ou retraités soutenant avoir été mal informés - ou désinformés - au cours de la souscription à ce plan d'investissement réservé aux salariés en 2013.

Une 'tuile' supplémentaire pour un groupe qui a connu de nombreux revers et désillusions ces dernières années, au premier rang desquels l'EPR, devenu au fil du temps un véritable gouffre, et qui, on l'imagine, se serait volontiers passé d'une telle contre-publicité...


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant