Areva : la candidature de Juniac «incompatible» 

le
0
INFO LE FIGARO - La commission de déontologie s'oppose à la candidature du bras droit de Christine Lagarde.

Le bras droit de la ministre de l'Économie, Alexandre de Juniac, ne sera pas le prochain patron d'Areva. Comme Le Figaro le révélait mercredi sur son site Internet, la commission de déontologie de la fonction publique - cette instance qui doit donner son accord aux fonctionnaires et membres de cabinets ministériels qui font le choix de quitter la fonction publique pour occuper des fonctions dans le privé - en a décidé ainsi. Réunis dans la matinée pour examiner plusieurs dizaines de dossiers, ses membres ont jugé «incompatible» avec sa fonction de directeur de cabinet de Christine Lagarde la candidature d'Alexandre de Juniac à la tête d'Areva.

Les arguments de celui qui a mené une carrière industrielle pendant 15 ans n'ont pas convaincu les experts. Et le calendrier des événements récents a joué contre sa candidature. Depuis le remaniement gouvernemental du mois dernier, la tutelle de l'énergie est revenue à Bercy, alors qu'elle dépendait formellement de Jean-Lo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant