Areva fabriquera du combustible nucléaire avec le Kazakhe Kazatomprom

le
0
(Commodesk) Le géant français de l'énergie nucléaire Areva s'est entendu avec la société atomique nationale Kazatomprom pour construire, au Kazakhstan, une usine de fabrication de combustible nucléaire, à destination du marché asiatique. L'accord a été annoncé vendredi, en présence du ministre français de l'Industrie et de l'Energie, Eric Besson et du vice-Premier ministre kazakh de l'Industrie. La première pierre pourrait être posée dès mars 2012 sur le vaste gisement de Muyunkum, dans le sud du Kazakhstan, premier producteur international d'uranium (en 2010) et deuxièmes réserves mondiales. En 2009, les deux sociétés, Areva (51% des parts) et Kazatomprom (49%) ont signé un partenariat au travers de la société Katco, créée en 1996. L'objectif est également de produire conjointement 4.000 tonnes d'uranium par an (tU/an) entre 2012 et 2039. Actuellement, leur capacité est proche de 2 000 tU/an et supérieure aux estimations initiales de 1 500 tU/an. Le Kazakhstan est devenu en 2008 le principal partenaire économique de la France en Asie centrale. La croissance de son économie, depuis son indépendance en 1990, repose sur son sous-sol, extrêmement riche en matières premières : pétrole (3% des réserves mondiales), gaz (1,7%), cuivre, or et uranium. Les produits miniers et métallurgiques constituent 40% des exportations du pays. Le volume des échanges bilatéraux entre la France et le Kazakhstan (cinq fois la superficie de la France, deuxième au sein de l'ex-URSS) connaît une hausse régulière depuis quelques années, rappelle l'Agence française pour le développement international des entreprises Ubifrance. Mais en 2010, le déficit de la balance commerciale s'est fortement creusé, pour finir à -2,9 milliards d'euros, soit une hausse de 49% par rapport à 2009. En cause, la progression des importations et la chute des exportations françaises, ainsi que l'alourdissement de la facture énergétique (dépréciation de l'euro face au dollar et augmentation des cours du baril de Brent).
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant