Areva-CNNC ne participera pas à l'augmentation de capital-sce

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 31 janvier (Reuters) - Le groupe chinois CNNC ne 
participera pas à l'augmentation de capital d'Areva  AREVA.PA , 
a déclaré mardi à Reuters une source proche du dossier, 
confirmant des informations de BFM Business. 
    L'Assemblée générale du groupe nucléaire français doit se 
prononcer vendredi sur une augmentation de capital de cinq 
milliards d'euros, dont 4,5 milliards apportés par l'Etat 
français. Le solde de 500 millions sera fourni par les groupes 
japonais Mitsubishi Heavy Industries  7011.T  et JNFL. 
    "Les discussions n'ont pas abouti avec les Chinois", a 
déclaré cette source. "L'AG a lieu vendredi, c'est trop tard", 
a-t-elle observé. 
    Selon BFM Business, les Chinois, avec qui des négociations 
étaient engagées depuis plusieurs mois, n'étaient pas prêts à 
entrer dans le capital sans avoir un administrateur au sein du 
conseil, ce que refusait l'Etat français. 
    Par ailleurs, ajoute BFM Business, La France souhaitait que 
les Chinois et les Japonais détiennent la même participation,  
soit 10%, une condition difficile à accepter par Pékin en raison 
des tensions diplomatiques avec Tokyo. 
    Dans le cadre du plan de sauvetage d'Areva, les deux 
investisseurs japonais prendront 10% du capital de NewCo, le 
'nouvel Areva' recentré sur le combustible nucléaire. 
    Les activités de réacteurs nucléaires d'Areva doivent quant 
à elles être reprises par EDF  EDF.PA  au second semestre 2017. 
 
 (Jean-Michel Bélot et Matthieu Protard, édité par Pascale 
Denis) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant