Areva achèvera une centrale nucléaire allemande au Brésil

le
0
Le groupe français reprend la construction d'Angra 3, un projet créé par Siemens et abandonné en 1986.

Ce n'est pas une commande de nouveau réacteur mais le contrat est très intéressant pour Areva: le groupe français, leader mondial du nucléaire, a été sélectionné pour terminer la construction de la centrale d'Angra 3, dans la province brésilienne de Rio. Le chantier, piloté à l'origine par Siemens, avait été interrompu en 1986 en raison de problèmes de financement avant que les autorités n'autorisent la reprise du projet en 2010, presque vingt-cinq ans plus tard.

Finalement, il reviendra à Areva d'achever ce chantier de grande envergure, pour un montant de 1,25 milliard d'euros. Le groupe français a été choisi par l'électricien national Eletrobras, l'exploitant de la future centrale, qui prévoit un démarrage d'ici à 2018.

Le domaine d'intervention d'Areva à Angra 3 recouvre des services d'ingénierie, la fourniture de plusieurs composants - dont le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant