Arctique, ça chauffe au pôle Nord!

le
0

Conséquence du réchauffement climatique, le recul des glaces du Grand Nord ouvre de nouvelles opportunités. Si le pétrole fait moins rêver, la zone présente d’autres attraits en termes de matière premières, de route maritime ou encore de tourisme. La conférence Arctique Frontières, à Tromso en Norvège, a fait le point sur tous ces enjeux et en particulier sur la nécessité de concilier développement industriel et protection de l'environnement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant