Archos panique les marchés

le
0
Le spécialiste des tablettes veut lever 26,5 millions d'euros pour financer sa croissance. L'absence de garantie bancaire et d'engagement de souscription inquiètent les opérateurs.

Ces dernières semaines, Archos, le groupe spécialisé dans les tablettes numériques milieu de gamme avait plutôt surpris positivement les marchés. Habitués à recevoir des signaux positifs concernant l'activité du groupe, les investisseurs ont été d'autant plus sensibles ce mardi aux détails entourant l'annonce du lancement d'une augmentation de capital de près de 26,5 millions d'euros, visant en grande partie à financer la croissance, mais aussi à assainir les finances du groupe.

Henri Crochas, le dirigeant fondateur ne soucrira pas

Les motifs de l'opération sont clairs, à savoir le remboursement par anticipation d'un prêt de 5 millions d'euros au taux d'intérêt annuel de 20% (échéance fin 2013), et le développement dans de nouveaux pays. Mais l'absence de toute garantie a de quoi effrayer les investisseurs, alors que même Henri Crohas, le dirigeant fondateur de la société, a annoncé son intention de ne pas souscrire à l'augmentation de capital, et de laisse

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant