Archos lance son magasin d'applications

le
0
Une trentaine de fabricants chinois de tablettes Internet ont adopté la plate-forme de téléchargement de logiciels de l'entreprise française. Les industriels pourront ainsi proposer leurs solutions sans l'autorisation de Google.

Henri Crohas, le PDG et fondateur d'Archos, le concepteur français de tablettes Internet, de baladeurs de musique et de vidéo, a une nouvelle lubie. Il se passionne pour les applications pour les tablettes Internet qui utilisent le système d'exploitation Android de Google. Or, Archos vient de lancer début septembre cinq tablettes Android. Problème, elles n'ont pas de fonctions GPS ni de téléphone, elles ne peuvent donc pas accéder à l'Android Market. «Car Google ne certifie que des produits qui ont une fonction de téléphone, qui disposent d'un GPS et qui font moins de 18 cm de diago­nale», explique ­Henri Crohas.

Conséquence, l'entreprise française a lancé son propre magasin d'applications baptisé «Appslib». Ce dernier est concurrent d'Android Market qui propose 80.000 programmes. La bataille pour ces logiciels est fondamentale : les applications téléchargées enrichissent les fonctions des tablettes Internet. L'App Store d'Apple, lancé en juillet 2008, l'a d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant