Arche de Zoé : Breteau et Lelouch devant la justice

le
0
Six ans après le début d'un rocambolesque fiasco humanitaire, trois prévenus de l'«Arche de Zoé» comparaissent mercredi devant le tribunal correctionnel pour leur tentative d'«exfiltration» de 103 enfants tchadiens.

C'est un procès en appel attendu avec une grande impatience qui s'ouvre mercredi au palais de justice de Paris: celui du dossier de l'Arche de Zoé, cette association qui avait tenté, en 2007, d'exfiltrer du Tchad des enfants présentés comme des orphelins du Darfour. Cette fois-ci, le fondateur de l'association Éric Breteau et sa compagne Émilie Lelouch, principaux prévenus de ce dossier complexe, seront là pour s'expliquer sur ces faits.

Les faits remontent au 25 octobre 2007

Lors de leur procès en première instance en décembre 2012 en France, Éric Breteau, 43 ans, et Émilie Lelouch, 37 ans, avaient été condamnés à trois ans de prison, dont deux fermes et 50.000 euros d'amende. Le tribunal correctionnel de Paris les avait déclarés cou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant