Arcelormittal : sous pression mais réactif

le
0

Surtout, le message des dirigeants est mitigé à court terme. Au quatrième trimestre, les expéditions d’acier devraient être en-deçà des niveaux du troisième trimestre, en raison de l’attentisme des clients. «Nous sommes confrontés à des pressions sur les volumes et les prix», estime le PDG Lakshmi Mittal.

Si la visibilité manque, l’aciériste est réactif : il développe sa production de minerai de fer et de charbon, réduit ses coûts et concentre ses activités sur ses sites les plus compétitifs, etc. En Bourse, le titre se traite toujours avec une décote de 50% sur ses fonds propres de 46 milliards d’euros au 30 septembre dernier.

Le titre est volatil et peut vite remonter en cas de bonne nouvelle.

Conservez Arcelormittal.

Source


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant