ArcelorMittal réduit la voilure en Europe

le
0
Le sidérurgiste diminue ses capacités de production en raison de la faiblesse de la demande.

Pour le premier fabricant mondial d'acier, la faiblesse de la croissance économique en Europe n'est pas un vain mot. Pour preuve, ArcelorMittal a multiplié les annonces visant à réduire ses capacités de production depuis le début du mois d'août. Mardi, le groupe a annoncé que le petit haut-fourneau allemand d'Eisenhüttenstadt, près de la frontière polonaise, «sera mis en veille jusqu'à ce que le niveau de la demande permette un redémarrage». Mi-août, c'était l'un des hauts-fourneaux de Florange, en France, qui avait vu son arrêt prolongé jusqu'à la fin de l'année, au moins. Idem à Liège, en Belgique,

Il ne s'agit pas d'une fermeture définitive. Seulement, il n'est pas utile de produire de l'acier s'il n'y a pas de clients en face et démarrer ou éteindre un haut-fourneau est une opération complexe et longue.

Les mesures prises par le sidérurgiste ne sont pas sans conséquence sociale: à Florange, la direction a demandé la semaine dernière aux salariés d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant