ArcelorMittal: grand perdant de 2015 sur le CAC40.

le
0

(CercleFinance.com) - ArcelorMittal devrait faire figure de grand perdant de l'année 2015 parmi les valeurs du CAC40, le titre du sidérurgiste affichant pour l'heure un cours plus que divisé par deux (-57% environ) depuis le 1er janvier.

Le géant de l'acier a largement souffert d'un contexte difficile pour les matières premières, en particulier du fait des craintes pour la croissance économique chinoise qui ont constitué un thème récurrent de l'actualité boursière cette année.

En effet, la faiblesse relative de la demande en acier dans l'Empire du Milieu a amené les aciéristes chinois souffrant de surcapacités à exporter leur production un peu partout dans le monde, entrainant ainsi des pressions sur les prix au niveau global.

'Les conditions opérationnelles se sont détériorées ces derniers mois, à la fois en termes de prix internationaux pour l'acier et de volumes commandés (compte tenu de l'attentisme des clients)', constatait ainsi le sidérurgiste lors de ses derniers trimestriels début novembre.

Dans ce contexte, ArcelorMittal a alors été contraint d'abaisser son objectif d'EBITDA (excédent brut d'exploitation) pour 2015 à entre 5,2 et 5,4 milliards de dollars, à comparer à une fourchette-cible de six à sept milliards présentée trois mois auparavant.

Plus récemment, Credit Suisse a renouvelé son opinion 'neutre' sur le titre, mais abaissé son objectif de cours de 7,7 à cinq dollars, en raison de son point de vue pessimiste sur les marchés de l'acier au carbone et du minerai de fer.

Selon le bureau d'études, le secteur devrait rester en difficulté au niveau boursier jusqu'à ce que les capacités mondiales s'ajustent, comme ce fut le cas en 2004, un phénomène qui pourrait s'opérer en 2018 sous l'effet d'une amélioration de la demande.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant