Arcelormittal gagne plus de 2% grâce à une acquisition aux Etats-Unis

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le sidérurgiste rachète aux côté du japonais Nippon Steel & Sumitomo Metal une usine de production d'acier dans l'Alabama, qui appartient à Thyssenkrupp. Montant de la transaction: 1,55 milliard de dollars.

Une opération stratégique. L'usine située à Calvert (Alabama) est moderne et dispose d'une capacité de production de 5,3 millions de tonnes par an, principalement destinée à l'automobile. C'est un secteur qui se porte bien outre-atlantique. La production de véhicules pourrait augmenter de 15% en Amérique du Nord au cours de la prochaine décennie. Arcelormittal et Nippon Steel exploitent déjà conjointement une aciérie dédiée à l'automobile dans l'Indiana mais sa capacité de production (2 millions de tonne par an) s'avère insuffisante au regard des besoins du marché.

Des marges de man?uvre. Arcelormittal et Nippon Steel & Sumitomo Metal (NSSMC) se sont associés dans une co-entreprise à 50/50 pour racheter l'usine. L'opération sera financée via une combinaison de fonds propres et de dettes. L'aciériste européen a retrouvé des marges de man?uvre pour investir. Son endettement net est passé de 21,8 milliards de dollars en 2012 à 17,8 milliards au 30 septembre, et devrait redescendre à 15 milliards à moyen terme.

Création de valeur. Kepler Chevreux a réitéré son conseil d'achat sur le titre, avec un objectif de cours à 15 euros. L'intermédiaire estime que la co-entreprise avec NSSMC devrait générer un excédent brut d'exploitation de 65 dollars par tonne. L'usine pourrait contribuer jusqu'à 0,3 dollar par action à la valorisation d'Arcelormittal.

Retrouvez notre conseil d'achat sur Arcelormittal dans notre n°1255

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant