ArcelorMittal fait mieux que prévu

le
0
Le sidérurgiste a degagé un profit en 2010 de 2,9 milliards de dollars malgré une perte nette de 780 millions au quatrième trimestre en raison de la scission de la branche acier inoxydable. Le titre s'envole en début de séance.

Le moral est au beau fixe dans le domaine de l'acier. ArcelorMitttal a dévoilé un bénéfice net multiplié par près de trente l'année dernière, à 2,9 milliards de dollars, contre 118 millions de dollars en 2009, et prévoit une année 2011 «meilleure que 2010» en raison d'une «reprise graduelle de la demande».

Pourtant sur le quatrième trimestre, le groupe a enregistré une perte nette de 780 millions de dollars. Mais là encore les nuages se dissipent très vite car la direction explique cette perte due «principalement par la scission de la branche acier inoxydable». Sur le trimestre écoulé, les activités acier inox, désormais regroupées au sein de la nouvelle société Aperam, sont comptabilisées comme activités abandonnées, ajoute le groupe.

Ainsi, ArcelorMittal a fait mieux que prévu au quatrième trimestre: il adégagé un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 1,9 milliard de dollars, dans le haut de sa fourchette de prévisions (1,5-1,9 milliard). Le c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant