ArcelorMittal dégradé en catégorie spéculative par S&P

le
0

S&P dégrade la note du sidérurgiste à BB-, auparavant noté BBB-. Les résultats publiés par ArcelorMittal ont déçu les attentes des analystes et devraient rester en retrait en 2012 et 2013, le secteur de l’acier pâtissant de l’environnement récessionniste mondial. En dépit des efforts déjà réalisés, S&P estime que beaucoup reste à faire pour réduire l’endettement du groupe, ce qui justifie sa perspective négative. Moody's a également attribué une perspective négative.

Retrouvez les analyses de Edmond de Rothschild Investment Managers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux