Arbitrage sur les nouvelles règles du solaire

le
0
Un décret doit être publié au plus tard le 8 mars, veille de la fin du gel de trois mois des projets photovoltaïques .

C'est ce mardi matin que le premier ministre, en présence notamment de la ministre de l'Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, doit arbitrer sur les nouvelles règles du jeu applicables à l'industrie solaire. Les ministres de l'Économie, de l'Industrie et de l'Écologie ont reçu vendredi le rapport Charpin-Trink qui fait la synthèse de la concertation organisée depuis décembre. Un décret doit être publié au plus tard le 8 mars, veille de la fin du gel de trois mois des projets photovoltaïques (hors panneaux solaires pour les particuliers) décrété pour mettre fin au soutien d'une filière dont l'essor très rapide est jugé trop coûteux pour le consommateur d'électricité.

Les tarifs en suspens

«Le rapport Charpin a le mérite de poser la totalité des questions, se ­félicite André Antolini, président du Syndicat des énergies renouvelables (SER) , mais il manque encore la totalité des réponses.» Le document se garde d'évoquer les nouveaux tarifs subventi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant