Arafat : une enquête ouverte en France pour assassinat

le
0
L'ouverture de cette instruction fait suite au dépôt d'une plainte contre X pour assassinat le 31 juillet par Souha Arafat, la veuve du chef de l'Autorité palestinienne, mort en 2004 à l'hôpital militaire français de Percy.

Huit après la mort de Yasser Arafat, une information judiciaire pour assassinat vient d'être ouverte par le parquet de Nanterre. Cette décision fait suite au dépôt de plainte contre X pour assassinat par la veuve de l'ancien dirigeant palestinien, Souha Arafat.

L'Autorité palestienne a «salué» cette décision, en affirmant que le président Mahmoud Abbas a «officiellement demandé au président français François Hollande de nous aider à enquêter sur les circonstances du martyre de l'ancien président Arafat».

Une enquête de la chaîne al-Jazeera, diffusée début juillet, avait relancé les spéculations sur le décès de Yasser Arafat, mort de manière inexpliquée le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire français de Percy, dans les Hauts-de-Seine. Selon l'institut de radiophysique de Lausanne, des effets personnels du dirigeant (sous-vêtements, bonnet médical, brosse à dent) contiennent des doses anormales de polonium, une substance radioactive qui peut être uti

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant