Arabie-Un dignitaire sunnite appelle au calme après l'attentat d'Al Kadih

le , mis à jour à 23:40
0

DUBAÏ, 23 mai (Reuters) - Le grand mufti cheikh Abdoulaziz Al al-Cheikh, plus haut dignitaire sunnite d'Arabie saoudite, a estimé samedi que l'attentat qui a visé une mosquée chiite de la ville d'Al Kadhi, la veille, visait à semer le chaos dans le royaume. "Ce complot foncièrement criminel vise à nous diviser et à semer le chaos dans notre pays, mais, Dieu soit loué, cela n'adviendra pas. La nation et la société sont unies et dirigées avec sagesse", a-t-il déclaré à la chaîne de télévision nationale Al Ekhbariya. Le cheikh Mohammed Obeïdan, haut dignitaire chiite, a appelé les fidèles à ne pas laisser libre cours à leur colère et à rester calmes. Des milliers de personnes sont descendues vendredi soir dans les rues d'Al Kadih, quelques heures après l'attentat suicide qui a fait 21 morts et plus de 90 blessés parmi les fidèles d'une mosquée chiite, premier attentat dans le royaume saoudien revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI). Le ministère saoudien de l'Intérieur a identifié le kamikaze, Saleh bin Abdoul Rahman Saleh Kachimi, ressortissant saoudien qui était recherché pour appartenance à l'EI. Le groupe EI l'avait identifié la veille par son nom de guerre, Abou Ammar al Nadji. Les autorités saoudiennes ont établi qu'il appartenait à une cellule d'activistes, dont 26 suspects ont été arrêtés à ce jour. (Noah Browning; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant