Arabie Saoudite : la police tue deux agitateurs chiites

le
0
Khaled Abdel Karim Al-Labbad était recherché pour son implication dans des troubles dans l'est du royaume.

Envoyé spécial à Riyad

Khaled Abdel Karim Al-Labbad était recherché par les autorités saoudiennes. Il a été tué mercredi dans la petite ville d'Awamiya, près de Qatif. Selon un porte-parole du ministère de l'Intérieur, l'activiste a été abattu «ainsi qu'un autre homme qui l'accompagnait.» Labbad figurait sur une liste de 23 personnes recherchées pour leur implication dans des troubles dans l'est du royaume. Sept ont déjà été arrêtés et quatre se sont livrés aux autorités qui les ont libérés.

La dernière série de manifestations dans la province orientale avait commencé en mars 2011, et fait dix morts. Les chiites se disent discriminés par la monarchie, fondée sur la doctrine wahhabite, une forme rigoriste du sunnisme. L'État saoudien nie, et accuse les chiites d'être «des agents de l'étranger» sous-entendu de l'Iran voisin, dirigée par un clergé chiite.

Velléités séparatistes

Certains militants chiites saoudiens n'y vont pas de main morte dans le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant