Arabie saoudite-Déficit budgétaire record en 2015

le
1
    RYAD, 28 décembre (Reuters) - L'Arabie saoudite a accusé un 
déficit budgétaire record de 367 milliards de riyals (89 
milliards d'euros ou 98 milliards de dollars) en 2015 du fait de 
la baisse des prix du pétrole, a annoncé lundi le Conseil des 
affaires économiques et du développement. 
    Ce déficit est "considéré comme un chiffre acceptable" au vu 
des circonstances, a déclaré Hindi bin Abdullah al-Suhaimi, 
membre du conseil, lors d'un point de presse. 
    Les dépenses de l'Etat ont totalisé 975 milliards de riyals, 
davantage que les 860 milliards initialement prévus, du fait de 
dépenses exceptionnelles telles que la prime versée aux 
fonctionnaires pour marquer l'accession au trône du roi Salman 
en janvier, a précisé Abdullah al-Suhaimi. 
    Les recettes se sont montées à 608 milliards, en-deçà de 
l'objectif de 715 milliards, en raison de la baisse plus forte 
que prévu des prix du pétrole dont les finances du royaume sont 
largement dépendantes. 
    Le projet de budget saoudien pour 2016 sera dévoilé dans 
l'après-midi. 
 
 (Marwa Rashad, Reem Shamseddine et Angus McDowall, Véronique 
Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9425023 le lundi 28 déc 2015 à 14:25

    Une prime aux fonctionnaires à chaque changement de dictateur. Cela peut être une forme de démocratie, à étudier...

Partenaires Taux