Arabie-Le roi veut des sanctions après un attentat anti-chiite

le , mis à jour à 12:50
0

DUBAI, 24 mai (Reuters) - Le roi Salman d'Arabie saoudite a promis dimanche de faire juger les responsables de l'attentat suicide qui a fait 21 morts vendredi dans une mosquée chiite de l'est du pays, rapporte l'agence de presse SPA "Nous avons été affligés par l'énormité du crime de cette agression terroriste qui contredit les valeurs islamiques et humanitaires", a déclaré le roi dans un message au prince héritier Mohammed ben Nayef, qui est également ministre de l'Intérieur. "Ceux qui ont participé, planifié, soutenu ou se sont montrés sympathisants de ce crime haineux seront tenus responsables, jugés et recevront la peine qu'ils méritent", a déclaré le roi. L'Arabie saoudite, a-t-il ajouté, ne cessera jamais de combattre les islamistes. L'attentat suicide commis vendredi a fait au moins 21 morts et plus de 90 blessés. Il été revendiqué par l'Etat islamique (EI). ID:nL5N0YD2P Le grand mufti Abdoulaziz Al al-Cheikh, plus haut dignitaire sunnite d'Arabie saoudite, a estimé samedi que l'attentat visait à semer le chaos dans le royaume. ID:nL5N0YE0KX (Omar Fahmy; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant